La Musique Haitienne

Histoire, panorama et actualite de la musique haitienne

La production musicale haïtienne

Il convient de constater que la production des groupes haïtiens est souvent en décalage très grand avec ce qui se fait dans le reste du monde et que, par conséquent, leur musique enregistrée souffre d’un grave handicap.

Haïti étant l’un des pays les plus pauvres du monde, il n’y a pas de véritable industrie musicale, ni même de véritables studios d’enregistrement.

C’est aussi cette fameuse production qui a motivé l’expérience « Fond-des-nègres Fond-des-Blancs » comme l’explique Charles Najman : « Je connaissais déjà la musique haïtienne, mais il n’y a rien qui existe d’un point de vue commercial, en tout cas d’un point de vue industriel, que je trouve vraiment passionnant. » Et d’ajouter à propos de la production : « c’est un de leurs gros problèmes, le côté production est un peu terrible. Les groupes de ce mouvement Racine sont quand même plus jeunes, mais leur production fait mal! tout d’un coup, on préfère des trucs bruts. »

D’où l’envie de ce dernier d’enregistrer avec quelques micros ces groupes de paysans exécutant le traditionnel rara, ou ces contredanses d’un autre temps, introuvables dans l’industrie musicale haïtienne.

Suite …
Le cas contraire, la Jamaïque