La Musique Haitienne

Histoire, panorama et actualite de la musique haitienne

Sweet Micky (Michel Martelly)

Par • 8 Fév, 2013 • Catégorie: Annexes

Un président musicien, un président « Kompa Star », un peu comme si, en France, Johnny Hallyday était président… Impensable, mais en Haïti, pays d’exception ou la musique à une place particulière, tout est possible!

Revenons un peu sur Michel Martelly aka Sweet Micky avec cette petite fiche récapitulative de son parcours, en cours…

Instruments : Clavier (synthés) / Chanteur

Début de carrière musicale en 1988. Il arrive à un moment où la musique Kompa devient très synthétique et flirte avec le zouk, il participe activement à ce mouvement qu’il représente parfaitement de par son profil (clavier, chanteur, producteur).

Cependant, il ne reste pas coincé dans cette chapelle, et s’ouvre avec aisance à de nombreux styles musicaux (Cf- ses collaborations avec Wyclef Jean), tout en conservant toujours ce coté KompaZouk 80’s. Il eu une vraie période de gloire et fut même appelé «le président du kompa», associé à un côté sulfureux pas rassurant à priori pour un «vrai» président Cf- chanson et clip «Bandit Légal». Un mélange des genres qui passe ou qui casse entre Obama et Joey Starr ?

Il sort 14 albums studio et de nombreux Lives.

Politique : Il devient président d’Haïti en mai 2011, très largement aidé par sa gloire passée acquise grâce à sa musique et ses nombreuses relations qui en découlent (y compris dans le milieu militaire).

Il a axé une partie de sa campagne sur l’éducation, en considérant qu’à force d’avoir une vision politique et économique court-termiste Haïti saborde ses chances de sortir de sa misère endémique.

En 2013 il s’engage notamment en faveur de l’environnement.

Vie privée : Profil international (Haïti / US). Il a une femme et 4 enfants. Il est aussi un cousin de Richard Morse dont il est proche.

Liens intéressants pour en savoir plus :
Wikipedia
Un article d’Elizabeth McAlister «The Bad Boy Makes Good»

Marqué comme: , , , , , , , , ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Une Réponse »

  1. […] Michel Martelly qui était représenté, de façon satirique dans le clip carnavalesque du groupe, à écarté le groupe du défilé. Il l’a apparemment lui même confirmé vendredi sur les ondes de Scoop FM ; «La décision d’écarter certains groupes dont Bothers Posse du défilé carnavalesque a été prise par moi-même» […]

Laisser un Commentaire